Bolkestein bouge encore

Le gouvernement a entamé sans bruit un important chantier de libéralisation des services avec la transposition de la directive Bolkestein et de son fameux principe du « pays d’origine », à peine retouché.

Thierry Brun  • 2 juillet 2009 abonné·es
Bolkestein bouge encore

La directive Bolkestein est de retour, mais le gouvernement et la droite n’en diront rien. Le silence requis autour de ce dossier brûlant de la transposition de la fameuse directive de libéralisation des services, qui doit intervenir avant le 28 décembre, est une consigne

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes