Hystérie médiatique

Rassurez-vous, je ne vais pas vous parler longuement de Michael Jackson. Mais un peu quand même. Car sa mort, et ce qu’en ont fait les médias, doit nous inspirer quelques réflexions. Comme s’il fallait exploiter le filon le plus longtemps possible après les évocations et les rétrospectives, étirer l’événement pour en extraire les derniers profits, voici venu le temps des fausses interrogations : qui a tué Michael Jackson ? La question en rappelle une autre, posée il y a bien longtemps – ce devait être au…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.