À quoi servira la taxe carbone ?

La contribution sur les énergies émettrices de CO2 s’appliquera dès 2010, mais son efficacité pourrait être minime, tandis que les mesures de compensation pour les ménages modestes restent floues.

C’est au moins une bonne nouvelle : la taxe carbone, annoncée au début de l’été, sera appliquée dès 2010, a confirmé le Premier ministre, François Fillon. Dite « contribution climat-énergie » (CCE), elle consiste à renchérir par un prélèvement fiscal le coût des combustibles fossiles – pétrole, gaz, charbon, les principales sources d’émission de gaz carbonique (CO2) –, dans le but d’en détourner les consommateurs, notamment dans les secteurs des transports et du chauffage, les premiers concernés. Fruit…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.