Dossier : Inégaux face à la grippe

Inégaux face à la grippe

Apparu en avril au Mexique, le virus H1N1 a déjà fait 2 200 morts dans 177 pays. S’il est susceptible de toucher tout le monde, les habitants des pays pauvres sont les plus menacés. Il est donc impératif que les pays occidentaux appliquent une véritable solidarité internationale.

Quatorze millions de morts chaque année. « Les maladies infectieuses demeurent la première cause de mortalité dans le monde – et d’abord dans le tiers monde » , rappelle Patrick Zylberman dans Des épidémies et des hommes (La Martinière). Certes, la médecine a progressé. Mais la propagation du sida et l’apparition de germes pharmaco-résistants ont fait exploser l’optimisme médical. « Au début du XXIe siècle, le moral est en berne. On évoque un retour aux vieilles méthodes : quarantaines et sanatorium »,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.