Le bel avenir de la décroissance

Crise aidant, les thèmes de la décroissance sont de plus en plus audibles dans la société. Un mouvement politique officiel vient de voir le jour, qui vise une participation aux régionales. Mais comment peser vraiment dans le débat en évitant les récupérations opportunistes ?

Patrick Piro  • 1 octobre 2009 abonné·es
Le bel avenir  de la décroissance

La décroissance a-t-elle gagné la bataille des idées ? Le Medef lui consacrait un grand atelier lors de son université d’été le 3 septembre dernier : « La décroissance prospère » ! La trouvaille est d’Hugues Rialan, directeur de gestion à la banque Robeco. En 2006, le Medef avait déjà invité le politologue Paul Ariès, l’un des principaux penseurs de la décroissance, à intervenir lors d’une session de formation de ses

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Le bel avenir de la décroissance
Temps de lecture : 4 minutes