Mano Solo, soif de la vie

Mano Solo disait des chemins de douleur
mais aussi d’envie.

Ingrid Merckx  • 14 janvier 2010 abonné·es
Mano Solo, soif de la vie

«J’ai la mort aux trousses qui me fout les foies/Qui me hante, qui me tente/Qui me vante son antre. » Mano Solo est mort le 10 janvier, jour glacial et plombé comme

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 2 minutes