Droits des exilés

Politis  • 11 février 2010
Partager :

Depuis septembre dernier, la Fnars Île-de-France interpelle l’État et la Ville de Paris sur la situation déplorable des exilés afghans de Paris en demandant une réunion pour rechercher collectivement des solutions concrètes et coordonnées. À l’issue d’une table ronde organisée en l’absence de l’État, les associations présentes demandent que les droits des migrants soient respectés et rappellent l’État à ses responsabilités. Notamment celle de « garantir un hébergement d’urgence inconditionnel aux personnes sans abri et un accompagnement social adapté. »

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don