Ikea, l’opacité en kit

Le conflit dans les magasins Ikea dévoile un modèle social mis à mal depuis de nombreuses années.

Thierry Brun  • 25 février 2010 abonné·es

On ne saura pas combien Ikea a engrangé de bénéfices, pas plus qu’on aura d’informations sur ses comptes et sur la part redistribuée aux salariés. La multinationale de l’ameublement contrôle tout, y compris sa bonne image sociale, pourtant

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes