Les bonnes questions à se poser

Contrairement aux idées reçues et aux annonces catastrophistes, la pérennité des régimes de retraite par répartition peut être garantie dans les prochaines décennies. Voici pourquoi.

Thierry Brun  • 4 février 2010 abonné·es

Quel est l’état du système de retraite ?

Le déficit est de plus de 8 milliards d’euros en 2009, selon la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), et la situation devrait s’aggraver dans les prochaines années. Il serait de 10,7 milliards d’euros en 2010 et s’élèverait à 14,5 milliards d’euros en 2013. Xavier Darcos, ministre du Travail, a rappelé aussi que « nous avons aujourd’hui 1,8 cotisant pour un retraité ; dans une dizaine d’années, nous

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Retraites : contre les idées reçues
Temps de lecture : 5 minutes