Ouverture !

Chose promise …

Top départ, donc, pour ce blog, où j’interviendrai à loisir, et où vous pourrez vous exprimer de même (dans les limites de la bienséance et le respect de la « nétiquette », ça va de soi. On chassera le troll à coups de pied au cul !).
_ On y parlera de tout et de rien, selon l’actualité ou pas, à ma convenance, parbleu ! Mais ne vous gênez pas pour me suggérer tel ou tel thème qui vous chatouille …

On y parlera bouquins aussi, et je vous signalerai ce qui me paraît intéressant et qui n’est pas forcément traité ailleurs (et là aussi, vous êtes invités à la réciprocité …). De même pour mes trouvailles sur le net.

On y va ? C’est parti !

Bernard Langlois  • 22 février 2010
Partager :

Et pour commencer (voyez comme je suis paresseux !), je vais vous donner à lire un texte entièrement pompé ailleurs. Il commence à circuler sur la Toile, et émane, si j’ai bien compris, d’un forum interne des Alternatifs.

Il se trouve que mon voisin de blog et ami Michel Soudais nous annonce la mort d’un militant du NPA, tête de liste en Charente-Maritime (et qui le restera jusqu’à l’élection, ainsi le veut la loi) d’une alliance NPA-FASE-Alternatifs, ce qui est une triste nouvelle. Soudais nous incite à aller consulter le blog de ce militant, ancien journaliste, ce que j’ai fait : Gilles Suze (c’est son nom) y tient avec régularité et détails l’état des discussions à gauche de la gauche en Poitou-Charentes, et c’est pour le moins embrouillé (d’aucuns diront désespérant) !

Eh bien, le texte qui suit, qui est une charge, une satire (et une auto-dérision, puisque il vient du site national d’une formation engagée dans ce combat de la gauche radicale), cette fiction donc que je vous donne à lire et qui m’a donné à rire, n’est hélas pas très différente de la réalité décrite par ce pauvre Gilles Suze … Qu’on en juge.

Un accord en vue pour « L’autre Gauche » Burito-Salamentaise.

(De notre correspondant en Buriterie-Salamentaise)

**Ce vendredi, les représentants du Parti Comiste, du Garbi de Tauche et de la Gauche Locale Unitaire (GLU), des Alternatifs, du PLOF et de la Prise de Terre (FASE) se rencontraient pour la 176e fois pour finaliser un accord sur l’ensemble de la région Burito-Salamentaise.

Malgré quelques crispations, ça avance.

Les représentants du Parti Comiste ont proposé une position éligible en 17e place (si la liste dépasse les 25%) pour les Alternatifs ainsi qu’une forte lisibilité pour leur porte-parole (en dernière position sur la liste).

Ils ont proposé au PLOF d’intégrer gratuitement leur logo sur les tracts et affiches (qui sont d’ailleurs déjà disponibles dans les locaux régionaux du Parti Comiste).

Les 14 représentants de la Prise de Terre (FASE) ont exigé la moitié des têtes de listes, eu égard à la nécessité de montrer l’ouverture et la diversité des listes. Ils ont souligné que ces têtes de listes putatives étaient d’ailleurs toutes présentes dans la pièce.

Le représentant du PLOF s’est interrogé sur un usage qui lui paraissait inapproprié du terme putatif.

Pour le Parti Comiste, il n’est pas question de laisser quoi que ce soit à la Prise, qui d’ailleurs n’existe pas. Et même, je ne vois même pas à qui je parle, là. En fait, je parle tout seul. a conclu le représentant du Parti Comiste, debout sur la table.

Le représentant du Garbi de Tauche s’est interrogé sur la répartition des têtes de listes départementales (9 têtes de listes PC, 2 GLU, rien pour les autres). Il a continué son intervention couvert par le brouhaha général.

Le représentant du PLOF s’est, quant à lui, interrogé sur l’absence de représentant de la GLU dans cette réunion.

Pour le PC, la GLU étant en voie de constitution dans le département, il ne doutait nullement qu’ils enverraient des représentants dès qu’ils auraient des adhérents burito-Salamentais. De toute façon a-t-il ajouté leurs 2 têtes de listes sont conditionnées à l’existence d’au moins deux adhérents, ou sympathisants, dans la région.

Les Alternatifs réservent leur réponse après consultation de leurs adhérents.

Le représentant du Garbi de Tauche annonce que face à la menace de mise sous tutelle de son groupe local, il quittait le Garbi de Tauche pour créer la Tauche en Nouvement. Cette nouvelle organisation est disponible pour un accord.

Pour la Prise de Terre, si c’est comme ça, ils vont écrire un billet cinglant sur leur blog.

Pour le porte-parole du Parti Comiste, on va pas commencer à se faire emmerder par des vipères lubriques.

Les Alternatifs réservent, quant à eux, leur réponse.

La Tauche en Nouvement annonce sa dissolution. Ses principaux animateurs locaux rejoignent les Obtempéreurs de Plaisance.

Pour la PdT, on va pas se laisser traiter de vipères lubriques par des staliniens à la con.

Pour le PLOF, faudrait finir la réunion, là.

Le représentant du PC empoignant à la gorge celui de la Prise, le PLOF entonne A Tirana, on l’aime bien Enver Hoxha ! (les Alternatifs refusent de se prononcer en l’état sur ce débat).

Les Obtempéreurs de Plaisance se disent disponible pour une tête de liste.

La réunion se finit en pugilat.**

Fin de la pochade — et merci à Swâmi Petaramesh, par qui j’en ai eu connaissance ^2. Mieux vaut en rire, non ?

À une prochaine fois, si ça vous chante !

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 4 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Chronique déconfinée du jardin: le navet n’est pas seulement un mauvais film…
Les blogs • 13 mai 2020

Chronique déconfinée du jardin: le navet n’est pas seulement un mauvais film…

Il a fait son entrée en cuisine loin du pot-au-feu
Par Claude-Marie Vadrot
La quiche qui déconfine les fonds de frigo
Les blogs • 12 mai 2020

La quiche qui déconfine les fonds de frigo

Pendant presque 2 mois, je vous ai proposé un rendez-vous culinaire pour assaisonner vos journées confinées avec des produits du placard ou faciles à trouver. Onze recettes plus tard, l’heure de sortir masque au vent de nos tanières a sonné. Voici donc la der des ders : la quiche qui déconfine les fonds de frigo.
Par Marie-Édith Alouf
Un pot-au-feu de printemps en 18 minutes chrono
Les blogs • 4 mai 2020

Un pot-au-feu de printemps en 18 minutes chrono

Vous êtes confiné·es chez vous et vous avez du temps à revendre. Pourquoi ne pas le passer en partie dans la cuisine ? Je vous propose un rendez-vous culinaire pour assaisonner vos journées : des recettes à réaliser avec des produits du placard ou faciles à trouver dans votre périmètre de confinement. Aujourd’hui, le « pot-au-feu minute » du cuisinier Pierre Gagnaire, revisité à ma sauce.
Par Marie-Édith Alouf
Le gâteau de semoule au caramel et son auteure fantôme
Les blogs • 28 avril 2020

Le gâteau de semoule au caramel et son auteure fantôme

Vous êtes confiné·es chez vous et vous avez du temps à revendre. Pourquoi ne pas le passer en partie dans la cuisine ? Je vous propose un rendez-vous culinaire pour assaisonner vos journées : des recettes à réaliser avec des produits du placard ou faciles à trouver dans votre périmètre de confinement. Aujourd’hui, un gâteau de semoule nappé de caramel et de mystère.
Par Marie-Édith Alouf