Retraites, croissance, partage des richesses

L’avenir des retraites est encore trop souvent questionné en oubliant le plus grave des risques à venir, qui a déjà commencé à se manifester : l’impact de la crise écologique sur l’humanité. Les divers scénarios de financement des retraites d’ici à 2050 supposent presque tous une croissance économique indéfinie. Dès lors que la « richesse nationale » à population identique serait, par exemple, deux fois plus importante en 2050 qu’en 2010 (soit une croissance moyenne de 1,8 % par an), il n’y aurait, nous…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents