La mobilisation à quitte ou double…

Denis Sieffert  • 30 septembre 2010 abonné·es

Nul ne peut encore prédire l’issue du conflit provoqué par une réforme détestable, tant dans son contenu que par les moyens utilisés pour l’imposer à une opinion hostile. La suite dépend en partie de la réussite de la manifestation appelée par l’intersyndicale ce samedi. Mais en partie seulement. Car le sort de la mobilisation se joue aussi dans des grandes entreprises appartenant à des secteurs stratégiques de notre économie : les transports et

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Une analyse au cordeau, et toujours pédagogique, des grandes questions internationales et politiques qui font l’actualité.

Temps de lecture : 5 minutes