La mobilisation à quitte ou double…

Nul ne peut encore prédire l’issue du conflit provoqué par une réforme détestable, tant dans son contenu que par les moyens utilisés pour l’imposer à une opinion hostile. La suite dépend en partie de la réussite de la manifestation appelée par l’intersyndicale ce samedi. Mais en partie seulement. Car le sort de la mobilisation se joue aussi dans des grandes entreprises appartenant à des secteurs stratégiques de notre économie : les transports et l’énergie, notamment. Il faut compter également avec la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

À quoi bon le Moyen Âge ?

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.