À contre-courant / Capitalisme et démocratie

Le capitalisme est-il compatible avec la démocratie ? En 1942, l’économiste Joseph Schumpeter, dans son dernier ouvrage, Capitalisme, socialisme et démocratie , pensait que le capitalisme libéral allait s’effondrer au profit du socialisme. Il se posait la question de la compatibilité de ce dernier avec la démocratie. Soixante-dix ans plus tard, la question se poserait plutôt de la compatibilité du capitalisme avec la démocratie. Tandis que Schumpeter craignait la concentration du capital, le monde a…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.