« Il faut investir dans les services publics »

Pour Louis Maurin, journaliste et fondateur de l’Observatoire des inégalités, la question du pouvoir d’achat masque celle de l’inégale redistribution des richesses.

Pauline Graulle  • 14 avril 2011 abonné·es

Politis : Estimez-vous justifiée l’incompréhension de la population face aux chiffres de l’Insee affirmant que le pouvoir d’achat progresse ?

Louis Maurin : Nous n’avons pas d’autre instrument que l’Insee pour y voir plus clair sur ce qu’on peut appeler, grosso modo, le niveau de vie des

Français. Mais je m’interroge vraiment sur cette tendance à dramatiser la situation dans son ensemble et à faire peur à tout le monde… Depuis les années 1960, le niveau de vie des Français a doublé. À force de répéter que « la France va mal », on mélange tout. On dissimule les vrais problèmes et les vraies victimes : les

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
La dérive guerrière ?
Temps de lecture : 4 minutes