Disneyland, le royaume désenchanté

Les conditions de travail se dégradent pour les salariés d’Euro Disney. Plusieurs documents qui viennent d’être publiés témoignent de baisses d’effectifs, d’inégalités salariales ou de freins à l’évolution.

Lucie Girardot  • 9 juin 2011 abonné·es

«Dans un royaume enchanté, pas très loin d’ici, les héros de Disney évoluent dans des contes de fées qui ne s’arrêtent jamais. » Pour les salariés qui endossent leur costume tous les jours, ce n’est pas tout à fait le « bonheur sans limites » que l’entreprise Euro Disney vante aux touristes sur sa page web. En témoignent le bilan social de l’année 2010, paru en avril, et les résultats compilés de deux enquêtes menées pour la direction générale auprès d’une majorité de salariés. Réalisées en 2010 mais

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 5 minutes