Lussas

Politis  • 28 juillet 2011
Partager :

Comme chaque année, les États généraux du documentaire de Lussas (Ardèche) ne manqueront pas de films et de débats passionnants. Thématique de cette année : filmer l’histoire, celle, si l’on ose dire, du passé, et celle qui se déroule sous nos yeux, en particulier dans les pays arabes.

Parmi les nombreuses programmations : « Donner à entendre » montrera El Sicario, Room 164, où Gianfranco Rosi rencontre dans la chambre d’un motel un ex-tueur du cartel des narcotrafiquants mexicains ; Wundkanal, où le réalisateur, Thomas Harlan, fils du cinéaste du IIIe Reich Veit Harlan, se confronte à sa propre histoire en mettant en scène un ancien chef SS à qui l’on tente d’extorquer l’aveu de ses crimes ; et Das Himmler-Projekt, dans lequel Romuald Karmakar restitue aujourd’hui le discours prononcé en 1943 par Himmler à un groupe d’officiers SS.

États généraux du documentaire, Lussas, 21-27 août, 04 75 94 28 06, www.lussasdoc.org

Culture
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don