Hymne : expérience H

Lydie Salvayre imagine Jimi Hendrix à partir
de ce moment clé où
il enflamma la pelouse de Woodstock.
Il en résulte une épopée exaltée et exaltante.

C’est un livre exalté. Pas l’exaltation des illuminés mais celle de l’enthousiasme osé, débridé et pensé. Lydie Salvayre se moque bien de marcher dans les clous des biographes ou de satisfaire aux appétits encyclopédiques. D’ailleurs, elle ne consigne pas la vie de Jimi Hendrix, elle la raconte : non qui il fut mais quel personnage elle imagine, « au gré des fictions que j’ai brodées… ». Lydie Salvayre s’est documentée mais revendique un « esprit analphabète », celui « cher au philosophe Benjamin, qui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.