Libres enfants d’Hérouville

En Basse-Normandie, un collège-lycée expérimental s’appuie sur des pédagogies alternatives pour réconcilier les élèves avec l’école. Une scolarité heureuse, ça existe. Reportage.

Une dizaine d’enfants issus de plusieurs classes de cinquième sont assis en rond autour de Virginie, professeure d’éducation sportive et tutrice du groupe. C’est la rentrée au collège-lycée expérimental (CLE) d’Hérouville-Saint-Clair (Basse-Normandie). « Quelles sont les règles à la cantine ? » , demande la prof. Les élèves répondent à tour de rôle : « Il ne faut pas gaspiller la nourriture » , ose une petite. « Tu as raison, mais encore ? » , poursuit Virginie. « Heu... se laver les mains avant de manger…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents