Lucile, prof de secours

Audrey Loussouarn  • 1 septembre 2011 abonné·es

Pour Lucile, 23 ans, devenir prof était un rêve de gosse. C’est devenu un job de secours. D’avril à juin dernier, la jeune femme a remplacé une enseignante de l’école Boulle à Paris. Elle a donné des cours d’anglais à trois classes d’élèves de lycée et à une classe de première année de BTS,

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Les jeunes profs au casse-pipe
Temps de lecture : 3 minutes