Dossier : L'écologie peut-elle être populaire ?

Trop décalé, le discours écolo ?

Les écologistes ont du mal
à convaincre les plus défavorisés qu’ils peuvent
les aider à résoudre leurs problèmes les plus immédiats. Pourquoi ça coince.

La bataille se déroule en 2004, dans une ville de la banlieue parisienne. Pendant six mois, les écologistes orchestrent un vaste ramdam contre… le tracé du tram ! Pas pour s’opposer aux transports publics, mais parce que les plans retenus créaient une vraie coupure au sein de la ville – déstructuration des quartiers, voies difficiles à traverser, etc. De nombreuses personnes âgées étaient concernées, et c’est dans les cités que l’impact promettait d’être le plus marqué. Tractages, réunions publiques,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents