Vous avez dit « communauté » ?

Selon plusieurs études sociologiques, les Juifs de France aujourd’hui sont plutôt séfarades, mariés, cadres ou chefs d’entreprise, et pas trop pratiquants.

Dominique Vidal  • 13 octobre 2011 abonné·es

Plusieurs enquêtes sociologiques des années 2000 cernent la diversité des Juifs français. En 2002, Erik Cohen publie Heureux comme juifs en France  [^2]. L’année suivante, le Fonds social juif unifié (FSJU) analyse Les besoins sociaux de la communauté juive  [^3]. En 2009, Dominique Schnapper, Chantal Bordes-Benayoun et Freddy Raphaël publient la Condition juive en France. La tentation de l’entre-soi[^4]. De ces trois études ressortent quelques grandes tendances :

-Le nombre de personnes se

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 4 minutes