Incinérateurs, aéroport : dehors

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Incinérateurs, aéroport, dégagez ! À l'image des paysans du Larzac, qui ont « marché sur Paris » dans les années 1970, les anti-incinération débouchent le 12 novembre à la porte de d'Orléans, à Paris, après sept jours de pérégrinations depuis l'agglomération de Clermont-Ferrand, dont les autorités ont lancé la construction d'un incinérateur, malgré l'opposition d'une très large coalition citoyenne.

Ce bastion de la contestation, en lutte depuis 23 ans, a suscité cet été la création d'une coordination nationale des collectifs locaux, qui se comptent par dizaines en France. Elle se réunira à la conclusion de cette caravane, que rejoindra une autre partie de Notre-Dame-des-Landes (44) où le projet de l'aéroport « du Grand-Ouest » est au cœur du bras de fer des négociations EELV et PS pour les élections de 2012.


http://www.airpur.org/

Haut de page

Voir aussi

Articles récents