De qui Bayrou est-il le non ?

Courtisé par Nicolas Sarkozy et François Hollande, le président du MoDem refuse de s’aligner, prétendant incarner une troisième voie.

Michel Soudais  • 8 décembre 2011 abonné·es

François Bayrou est un homme heureux. Vétéran des candidats à la présidentielle, il assure ne pas avoir éprouvé d’angoisse au moment d’officialiser sa troisième candidature. L’ancien ministre juge aussi sa situation « plus prometteuse » qu’elle ne l’était à

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes