Ruée sur « l’or blanc »

Le nombre de saisies récentes de défenses d’éléphant laisse supposer une recrudescence du braconnage.

Anne Solesne Tavernier  • 22 décembre 2011 abonné·es

Une cargaison de 15 tonnes d’ivoire d’éléphant : c’est l’énorme saisie réalisée la semaine dernière par les autorités de Malaisie, de très loin la plus grosse prise impliquant ce pays depuis le début de l’année, et qui restera dans les annales planétaires.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 3 minutes