Désespérante Europe !

Denis Sieffert  • 23 février 2012 abonné·es

Depuis plusieurs semaines, Athènes est à feu et à sang. C’est assurément l’expression d’un profond désespoir plus que le début d’une révolution. La colère d’un peuple piégé dans une Europe sans issue. On peut y voir comme un signe avant-coureur. D’autant plus que, dimanche, au moment même où on se battait dans la capitale grecque, une manifestation monstre arpentait les rues de Madrid.

On peut craindre le jour, peut-être pas si lointain, où quatre, cinq, dix capitales

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Une analyse au cordeau, et toujours pédagogique, des grandes questions internationales et politiques qui font l’actualité.

Temps de lecture : 5 minutes