« Climat : les femmes oubliées »

Alors que l’Union prône une équité entre les genres, sa politique contre le dérèglement climatique est dominée par les hommes, relève l’eurodéputée EELV Nicole Kiil-Nielsen.

D’un côté, l’Union européenne œuvre à la promotion de l’égalité hommes-femmes. De l’autre, le changement climatique fait l’objet de nombreuses actions. Mais, selon l’eurodéputée Nicole Kiil-Nielsen, les mêmes institutions éprouvent des difficultés à mettre en cohérence ces deux champs. Les femmes sont pourtant les premières victimes des changements climatiques, surtout dans les pays du Sud, et leur expérience peut parfois aider à trouver des solutions innovantes. En avril, vous présenterez au Parlement…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents