Des collèges publics en location-vente

Claude Bartolone recourt au partenariat public-privé pour la construction et la rénovation d’établissements scolaires en Seine-Saint-Denis.

Contrairement à certains élus PS, comme Roland Ries, maire de Strasbourg, qui a récemment renoncé à un partenariat public-privé (PPP) pour la rénovation des bains-douches de sa ville, le président du conseil général de Seine-Saint-Denis, Claude Bartolone, présentera aux conseillers généraux, ce jeudi 15 mars, « les plus gros contrats que le département ait jamais conclus en partenariat public-privé » , selon le syndicaliste CGT Franck Boyer. L’élu socialiste signera trois contrats pour la construction de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents