Dossier : L'immigration loin des idées reçues

Nulle « invasion » en France

Les chiffres de l’immigration sont stables, mais le nombre de sans-papiers est difficile à quantifier. Le regroupement familial décline.

En 2010, 188 387 titres de séjour ont été accordés à des ressortissants de pays hors Union européenne (dont 59 779 à des étudiants) et 7 358 à des Roumains et des Bulgares (entrés dans l’UE en 2007, les ressortissants de ces deux États sont soumis à un régime transitoire). Si depuis 2007, où 171 907 étrangers sont entrés légalement en France, ce nombre a donc augmenté, il est à noter qu’en 2008 il était déjà de 183 893 et en 2009 de 187 381, soit quasiment au même niveau qu’en 2010. Difficile, bien…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.