Une brèche dans l’empire Veolia

La Coordination eau Île-de-France a remporté une victoire devant le tribunal en obtenant l’annulation d’une décision confiant au privé la gestion de l’eau de neuf communes de l’Est parisien.

Le bras de fer politique sur la gestion de l’eau se poursuit au sein de la communauté d’agglomération Est Ensemble (CAEE), présidée par le socialiste Bertrand Kern, qui est aussi maire de Pantin. La Coordination eau Île-de-France a obtenu gain de cause le 31 mai, devant le tribunal administratif de Montreuil, dans son recours contre une délibération de la communauté d’agglomération confiant au privé la gestion de l’eau des neuf communes de Seine-Saint-Denis membres d’Est ensemble 1. Le tribunal a…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents