Climat : Ça chauffe aux États-Unis

Les vagues de chaleur hors du commun qui frappent l’Amérique du Nord commencent à inquiéter même les climato-sceptiques...

Selon le National Weather Service (NWS), organisme fédéral de météo, les États-Unis ont battu au mois de juin 3 215 records de chaleur depuis que les statistiques météos existent, dont 1 748 au-dessus de 40 °C. Une chaleur qui s’est poursuivie en juillet, essentiellement dans le Colorado, le Texas, le Kansas, la Floride, le Missouri, l’Arkansas, l’Illinois et la capitale fédérale, Washington. À New York, il a fallu mobiliser des centaines de policiers demandant par haut-parleurs de couper la climatisation.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents