Je cumule... mais j'me soigne !

Un site dénonce avec humour le cumul des mandats des parlementaires, « addiction grave pour la démocratie »... Drôle, et efficace !

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Ça ressemble à une émission de Jean-Luc Delarue    : des parlementaires masqués qui témoignent de leur addiction... aux mandats politiques ! Bien sûr, c'est une blague...enfin presque. Lancé par le collectif Participe futur, Cumul-info-service.fr, est un pastiche talentueux des « tabac info service » et autres sites pour accros... Un site qui dénonce avec humour cette anomalie démocratique qu'est le cumul des mandats, et entend rafraîchir la mémoire de François Hollande, qui a promis de supprimer cette pratique – avec 179 cumulards socialistes à l'Assemblée, on attend toujours !

Une FAQ et les « Paroles d'ex-cumulards » hilarantes, qui ont toutefois le mérite de rappeler quelques faits édifiants : «  Sous la IVe République, seuls 40% des députés détenaient un mandat local contre 90% aujourd’hui. Et ce phénomène est unique au monde », « p our la seule Assemblée Nationale, 339 des députés élus en 2012 en sont victimes », « p our la discussion sur la loi Hadopi, qui touche au coeur de notre vie culturelle, qui pose des questions éthiques, techniques, légales fondamentales pour l'avenir, seuls 6% des députés étaient présents » , etc...

Du virtuel au réel, l'internaute peut aussi agir pour faire pression sur ses élus. Dans la rubrique « Aidez votre député à arrêter » , on envoie par mail une « carte de visite » vert pomme sur laquelle un docteur grisonnant assure : « Arrêtez de cumuler en 90 jours, c'est possible ! » Puisqu'on vous dit que c'est une question de santé publique !

Voir aussi le groupe Facebook : www.facebook.com/CumulInfoServicefr.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents