D8 sous surveillance

Le CSA a donné son feu vert à la chaîne filiale de Canal +, avec un cahier des charges très encadré.

Après l’Autorité de la concurrence, en juillet, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a validé le rachat au groupe Bolloré de Direct 8 et Direct Star par Canal +, acté en septembre 2011. Voilà qui marque l’entrée de Canal dans la télé gratuite. Mais avec un budget trois à quatre fois supérieur aux autres chaînes de la TNT (passant de 37,6 millions d’euros à 120 millions, d’ici à 2015). De quoi faire grincer la concurrence. France Télévisions, TF1 et M6 se sont soudées auprès du CSA pour tenter de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisi un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents