Logement : Des mesures trop à l’étroit

Syndicats et associations estiment que le projet de loi de Cécile Duflot pour la construction de logements manque d’ambition.

Présenté le 5 septembre en Conseil des ministres, le projet de loi « de mobilisation générale pour la construction de logements » a reçu un accueil mitigé de plusieurs syndicats et associations. Les avancées promises par Cécile Duflot, ministre du Logement, ont certes été saluées par de nombreuses organisations : CGT, CFDT, Confédération nationale du logement (CNL), Confédération syndicale des familles (CSF), Droit au logement (DAL), Fondation Abbé-Pierre et l’Union des familles laïques (Ufal). Mais le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents