Dossier : La presse écrite a-t-elle un avenir ?

« Savoir faire un pas de côté »

À l’Humanité comme à l’Équipe , à Terra Eco ou au Canard enchaîné , on estime que la question du contenu est primordiale.

En une vingtaine d’années, la diffusion de la presse d’information politique et générale a perdu environ 400 millions d’exemplaires en France. Cette perte serait liée à la presse gratuite, introduite chez nous en 2002 ( Métro, suivi par 20 minutes, puis Direct matin et Direct soir ). Aujourd’hui, c’est Internet qui est pointé du doigt, avec ses millions de clics quotidiens. Pourtant, pour Nicolas Brimo, journaliste et administrateur du Canard enchaîné, rare sinon seul journal à se priver du Web, « la crise…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents