À propos d’une incohérence politique

ArcelorMittal, Sanofi, Petroplus, Fralib : Arnaud Montebourg ne sait plus guère où donner de la tête. C’est un étrange paradoxe qui fait de cet homme de gauche authentique la proie consentante de toute la colère sociale, et le colporteur des mauvaises nouvelles, condamné à aller cueillir les huées aux portes des usines. Certes, notre saint Sébastien transpercé de flèches bouge encore, mais on peine à comprendre le sens de son agitation. L’homme, évidemment, n’est pas en question, mais le voilà symbolisant…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents