Ces groupes français qui financent l’ultra-droite américaine

Basta! a examiné les dons des grandes entreprises françaises, y compris publiques, aux candidats états-uniens. Nos champions du CAC 40 privilégient l’obscurantisme.

Michel Soudais  • 6 novembre 2012 abonné·es

Près de 4 français sur 5 souhaitent la victoire de Barak Obama, si l’on en croit CSA pour BFM. Mais nos grandes entreprises en pincent plutôt pour Mitt Romney et ses soutiens, montre une enquête fouillée à lire sur Bastamag.net .

Quelques exemples des révélations qu'on y

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 1 minute