Républicaniches

Sébastien Fontenelle  • 13 décembre 2012 abonné·es

J’aimerais que nous ayons ensemble une pensée pour les dizaines (ou peut-être sont-ils des centaines) de journaleux et de politicien(ne)s qui nous ont, dans le cours de la dernière décennie, rompu menu les parties basses en cacardant que certaines banlieues étaient des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans
De bonne humeur

Sébastien Fontenelle est un garçon plein d’entrain, adepte de la nuance et du compromis. Enfin ça, c’est les jours pairs.

Temps de lecture : 3 minutes