Rattrapage pour les 2-3 ans

La loi sur la refondation de l’école prévoit d’ouvrir trois mille postes sur cinq ans dans les zones défavorisées. Objectif : réparer les dégâts de l’ère Sarkozy sur la scolarisation des tout-petits.

Trois mille enseignants sur cinq ans dans les écoles « situées dans un environnement social défavorisé, que ce soit dans les zones urbaines, rurales ou de montagne, ainsi que dans les départements et régions d’outre-mer ». C’est ce que prévoit le projet de loi sur la refondation de l’école pour la rescolarisation des tout-petits. Pas moins de 30 % des enfants âgés de 2 à 3 ans étaient scolarisés en 2000, contre 13 % aujourd’hui. Les enseignants de toute petite section ayant été parmi les premiers à faire…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.