Réquisitions

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Depuis le 29 décembre, le DAL et Jeudi noir ont installé 60 mal-logés et sans-logis dans un bâtiment de 2 000 m2 rue Valenciennes à Paris Xe, inoccupé depuis deux ans. Outre des constructions massives et une baisse significative des loyers, les deux collectifs demandent à ce que ces locaux soient intégrés aux réquisitions annoncées par la ministre Cécile Duflot, qui s’est rendue sur place le 7 janvier. « L’urgence, c’est d’utiliser l’ordonnance de 1945, qui offre une mise en œuvre plus sûre et plus rapide […], qui a permis de réquisitionner 135 000 logements depuis 1945, y compris les 1 200 réquisitions ordonnées par Jacques Chirac en 1995 et 1996. » Si Chirac l’a fait…


Haut de page

Voir aussi

Articles récents