Visions du monde

Chaque samedi, « Arte reportage » propose ses regards sur la planète. Avec rigueur et sobriété.

En octobre dernier, on pouvait voir le témoignage au Congo, recueilli par Marlène Rabaud et Arnaud Zajtman, d’un ancien détenu incarcéré dix ans, victime des purges opérées au sein du régime après l’assassinat du président Laurent-Désiré Kabila, en 2001. Durant des mois, avant de s’évader, il avait filmé clandestinement le quotidien de la prison de Kinshasa. Dans un autre numéro d’« Arte reportage », Martin Boudot et Leona Liu livraient une cérémonie qui perdure en Chine. Une cérémonie orchestrée par les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents