Brèves médias

Politis  • 28 mars 2013
Partager :

Plan social

Après l’annonce d’un plan social visant le licenciement de 16 personnes (40 % des effectifs), les salariés du magazine Têtu sont en grève. Le personnel craint aussi que le nouveau repreneur, Jean-Jacques Augier, ne cède les sites tetu.com et tetue.com à la concurrence yagg.com, dont le cofondateur a été nommé dernièrement directeur de la rédaction de Têtu.

Reprise

Les agences Rex et Isopix ont obtenu du tribunal de commerce de Paris la reprise de Sipa Press, au détriment de l’offre de Xavier Niel. Le tribunal a suivi ainsi le choix de salariés. Une reprise qui va tout de même entraîner le licenciement d’une trentaine de personnes sur les soixante que compte l’agence. Tandis que le projet Niel comptait, lui, sur le maintien de seulement trois salariés.

Cumul

Les salariés de Libé ont voté à 94,24 % en faveur d’une séparation des fonctions de président du directoire et de directeur de la rédaction, occupées aujourd’hui par Nicolas Demorand. En jeu, dans ce partage entre l’économique et l’éditorial, la récupération du droit de veto pour la Société civile des personnels de Libé sur la nomination du directeur de la rédaction, dont elle est toujours privée malgré les statuts du journal.

Mainmise

BeIn sport aurait déboursé 60 millions d’euros pour la diffusion de l’Euro 2016 de football, disputé en France. Une diffusion partagée avec TF1 et M6 (pour 25 millions par chaîne) pour quelques matchs. Pour la première fois, une compétition internationale jouée dans l’Hexagone ne sera pas accessible gratuitement dans son intégralité. Si un décret de 2004 impose une retransmission en clair des événements sportifs majeurs, cette mainmise du payant sur le gratuit ne fait que commencer.

Médias
Temps de lecture : 2 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don