« Plan d’action » américain

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Cinq jours après la très prudente visite de Barack Obama à Jérusalem et à Ramallah, un haut responsable palestinien, cité par l’AFP, a fait état, mardi, de la préparation d’un « plan d’action » américain qui serait présenté « dans les deux mois ». Une annonce qui contredit le sentiment dominant laissé par le président américain d’un désengagement de son pays dans ce conflit. Ce « plan » est-il autre chose qu’une opération destinée à entretenir l’illusion ? Illusion utile à tout le monde, sauf à la population palestinienne qui subit les effets d’une colonisation galopante.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents