Polynésie : Gaston Flosse en tête

Le sénateur Gaston Flosse a obtenu dimanche.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Âgé de 81 ans, le sénateur Gaston Flosse a obtenu dimanche 40,16 % des voix au premier tour des élections territoriales de l’Assemblée de Polynésie française. Le candidat indépendantiste et président sortant, Oscar Temaru, n’a recueilli, lui, que 24,09 % des voix, retrouvant son niveau des années 1990. Enfin, Teva Rohfritsch, qui se présentait comme le candidat d’une troisième voie autonomiste, remporte 19,92 % des suffrages. L’inamovible sénateur Flosse, en dépit de plusieurs condamnations pour des emplois fictifs, est donc bien placé pour remporter le second tour le 5 mai. Même si la Cour de cassation pourrait, fin 2013, confirmer son inéligibilité et le contraindre à quitter ses fonctions…


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.