Garder le secret des sources

La Commission nationale consultative des droits de l’homme a remis son avis sur la protection des sources.

Jean-Claude Renard  • 9 mai 2013 abonné·es

On se souvient de l’épisode des « fadettes », relatif à l’enquête sur l’affaire Bettencourt. En 2010, le procureur de la République de Nanterre, Philippe Courroye avait demandé à un opérateur de lui communiquer les factures téléphoniques détaillées de trois journalistes pour découvrir quelle était leur source (en l’occurrence, Gérard Davet et Jacques

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 4 minutes