GUN Club

Quand nous congédierons todo ce mundo , pensons à passer le balai dans les recoins de l’éditocratie.

Mais toi, par exemple ? T’as envie, toi, que Françoizollande fasse un remaniement pour constituer un gouvernement d’union nationale (GUN) ? Je te demande, hein ? Parce que moi, si tu veux savoir, non. Moi, j’ai pas du tout envie de ça – et, à vrai dire, je connais personne qui ait envie d’un GUN. Très tôt ce matin – à l’heure où blanchit la campagne (HOBLC), nonobstant que l’hiver devrait maintenant s’être rendu depuis de longues semaines –, j’ai fait un sondage téléphonique auprès de mes potes, à la fin…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.