Turquie : La stratégie de la tension

Le vent de fronde qui souffle sur le pays depuis le 31 mai, opposant cultures « libérale » et « conservatrice », se focalise sur la personnalité du Premier ministre.

Céline Loriou  • 13 juin 2013 abonné·es

Àgrand renfort de pelleteuses, de gaz lacrymogènes et de lances à incendie, la police turque a chassé, mardi 11 juin au matin, les manifestants qui occupaient la place Taksim depuis douze jours. Cette intervention violente est survenue au lendemain de ce qui pouvait apparaître comme un geste d’apaisement avec l’annonce d’une rencontre de représentants du mouvement avec le Premier

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 4 minutes