Un juge poursuivi pour «déni de justice»… parce qu’il a un nom juif

Un avocat lyonnais poursuit le juge Albert Lévy pour « déni de justice » au motif qu’il porte un patronyme supposé juif, comme le père d’une prévenue. Le Syndicat de la magistrature s’indigne.

Erwan Manac'h  • 14 juin 2013 abonné·es

L’affaire commence en novembre 2012. Maître Alexis Dubruel, avocat de la partie civile dans une banale affaire familiale, demande la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 1 minute