Vacuité franco-allemande

Une propagande grossière en faveur de l’approfondissement des politiques néolibérales.

Un groupe de travail patronal dirigé par Jean-Louis Beffa et Gerhard Cromme vient de remettre un rapport aux gouvernements français et allemand : « Compétitivité et croissance en Europe 1 ». Avec l’amoncellement de rapports tous plus libéraux les uns que les autres, on pensait avoir déjà touché le fond. Non, on peut faire encore mieux en termes de vacuité et d’idéologie. Florilège. Vacuité. Sept pages et demie (pas plus !) de truismes ridicules : « La reprise économique est impossible sans la croissance. »…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.