Villeneuve-sur-Lot : L’usure du front républicain

Après la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot, des socialistes critiquent l’automaticité du désistement pour l’UMP face au FN.

Dans la circonscription de Villeneuve-sur-Lot, le candidat UMP Jean-Louis Costes (53,76 %) l’a emporté dimanche face à celui du FN, Étienne Bousquet-Cassagne (46,24 %). Mais l’écart entre les deux jette le doute sur la stratégie de « front républicain » prônée et appliquée par le Parti socialiste pour faire barrage au FN. Malgré les appels des dirigeants socialistes, le candidat de l’extrême droite progresse de 20 points et gagne 7 000 voix supplémentaires par rapport au premier tour. Alors qu’aucun des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents