Réforme fiscale : quatre sensibilités du PS la réclament

A quelques heures du débat d'orientation budgétaire organisé cet après-midi à l'Assemblée nationale, une douzaine de parlementaires membres de quatre sensibilités du Parti socialiste ont présenté un projet de réforme fiscale d'ampleur, lors d'une conférence de presse. Contrairement à Jérôme Cahuzac, qui déclarait le 7 janvier sur France 2, face à Jean-Luc Mélenchon, que la réforme fiscale promise par François Hollande « est faite » ( Lire ici), Un Monde d'avance, Maintenant la gauche, La Gauche populaire…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents